Edmond CERIA (1884-1955) «Place du Chatelet». Huile... - Lot 51 - Blanchet & Associés

Lot 51
Go to lot
Estimation :
180 - 200 EUR
Edmond CERIA (1884-1955) «Place du Chatelet». Huile... - Lot 51 - Blanchet & Associés
Edmond CERIA (1884-1955) «Place du Chatelet». Huile sur panneau. Signée en bas à gauche. 27 x 35 cm. Ensemble d'oeuvres d'Edmond CERIA (1884-1955) Provenance: famille de l'artiste Céria gagna Paris en 1904, et fréquenta l'Académie Julian1. Il loua un premier atelier au 38 rue Falguière, puis au 25 avenue du Maine en 1907. Il fréquenta assidument le Louvre et y découvrit l'oeuvre de Paul Cézanne qui le bouleversa. Il travailla souvent à l'atelier de la Grande Chaumière. La célèbre Kiki de Montparnasse fut l'un de ses modèles. Il débuta sa carrière au Salon des indépendants et y exposa ses toiles de 1908 à 1914. À partir de 1912, Il devint sociétaire du Salon d'automne. Il y exposa en 1912 et 1913, puis de 1919 à 1926, en 1930 et en 1940. Il exposa également au Salon des Tuileries dès sa fondation en 1923. En 1919, il effectua un séjour en Toscane d'un an qui lui fit prendre conscience de l'importance de la lumière en peinture. Pendant ce séjour, il copia les grands maîtres italiens dont Giotto, Uccello, Masaccio. De retour en France, Ceria découvrit la lumière de la Provence. Il visita Marseille, séjourna à Sanary mais peignit également l'arrière-pays. En 1928, il découvrit le village de Château-Landon en Seine-et-Marne qui l'impressionna beaucoup. Il y travailla plusieurs années au printemps. À Paris, il reprit un atelier près de l'Observatoire; il descendait fréquemment vers la Seine pour la peindre ainsi que les ponts parisiens ou le jardin des Tuileries. Il exposa à Lyon entre 1925 et 1933 et de nouveau au Salon des Indépendants en 1926, 1936 et 1937. En 1934, il cessa ses voyages en Provence pour découvrir la Bretagne et en particulier le Finistère. Il passa de nombreuses années au Guilvinec. Il y redécouvrit la lumière italienne. Ceria participa avec les peintres Charles Dufresne, Othon Friesz et Henry de Waroquier à la première exposition des Maîtres de l'Art indépendant au Petit-Palais en 1937. En 1938, il obtint la con
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue